Problème de chasse d’eau ? Réparez-la !

Problème de chasse d’eau ? Réparez-la !

Temps de lecture : 4 minutes

Chasse d’eau qui fuit : un problème qui ne doit pas forcément être synonyme de remplacement complet du mécanisme. En effet, la cause peut venir d’un manque d’entretien et se matérialise par la présence importante de calcaire. Une autre possibilité est que le mécanisme soit simplement mal placé. Histoire que vous ne rachetiez pas l’intégrale quand ce n’est pas nécessaire, on vous explique tout ! En effet, nul besoin d’un master en plomberie pour réparer une chasse d’eau qui fuit (on vous promet si on peut le faire, vous aussi). Suivez le guide !

Bien comprendre le fonctionnement d’une chasse d’eau

Le principe de la chasse d’eau est le même depuis son invention, qui remonte au XVIe siècle par un poète et inventeur anglais, John Harrington (le filleul de la reine Élisabeth 1ère d’Angleterre, excusez du peu…).

Le fonctionnement d’une chasse d’eau est simple : un réservoir WC contient une quantité importante d’eau, qui, une fois la chasse d’eau déclenchée, se libère et entraine excréments et papiers toilettes. Il se remplit ensuite à nouveau jusqu’à un certain point déterminé et par le flotteur et par le trop-plein.

mécanisme d'une chasse d'eau

Il y a quelques éléments à connaitre pour bien appréhender le fonctionnement global d’une chasse d’eau. Tout d’abord, le clapet et le joint d’étanchéité assurent que l’eau du réservoir se stocke et se vide correctement. L’arrivée d’eau et le robinet, comme leurs noms l’indiquent, assurent l’arrivée d’eau pour remplir le réservoir. Enfin, le trop-plein et le flotteur indiquent un niveau maximum d’eau du réservoir.

Les principales causes d’une fuite

Les problèmes de fuite de chasse d’eau proviennent la plupart du temps de 3 facteurs principaux. Il va donc falloir vérifier ces éléments pour déterminer l’origine du problème. Encore une fois, rien de bien compliqué, référez-vous au schéma pour comprendre de quel élément on parle.

Cela peut venir :

  • Du joint d’étanchéité qui n’est plus étanche ;
  • Du système de fonctionnement du clapet qui laisser couler l’eau au lieu de la stocker ;
  • Ou enfin, du flotteur relié au robinet qui ne fonctionne plus correctement.

Les deux choses à faire avant de se lancer

Houra ! Vous allez enfin savoir comment réparer cette satanée chasse d’eau. Néanmoins, il y a 2 choses à faire avant toute intervention préalable :

  • Il faut tout d’abord retirer le couvercle de vos toilettes ;
  • Puis, couper l’arrivée d’eau en fermant le robinet et tirer la chasse pour vider le réservoir.

Maintenant que tout est en place, reprenons les possibilités une par une et voyons ce qu’on peut faire pour chacune.

Le clapet ne se déclenche plus ?

2 causes : soit il est mal enclenché, soit il est trop usé à cause du calcaire ou du tartre. Il faudra donc dans tous les cas démonter le mécanisme.

Une fois démonté, il faudra tester le mécanisme central. S’il ne marche toujours pas, laissez-le tremper assez longtemps dans un produit d’entretien détartrant.

Elle ne fonctionne toujours pas ? Continuez la lecture, ça peut venir d’ailleurs : tentez votre chance avec les deux autres solutions.

Le joint d’étanchéité ne fait plus son boulot correctement ?

Il n’y a pas vraiment d’autre solution que d’en racheter un si malgré tous vos efforts pour le remettre en place, il n’est plus étanche.

Disons que c’est toujours moins cher que de racheter toute la cuvette. En fonction de ce qu’il vous faut cela peut aller d’environ 15 à 50€ pour un nouveau joint.

Le flotteur fonctionne mal ?

Essayez de manœuvrer le flotteur relié au robinet pour le débloquer. Vous pouvez tirer la tige ou manipuler la vis de réglage qui relie le flotteur au robinet. Attention de ne pas trop forcer, les pièces restent fragiles.

Si cela ne résout pas le problème, c’est sûrement dû à une accumulation de tarte ou de calcaire. Pour se débarrasser du tartre, vous pouvez le démonter et le laisser tremper dans un liquide détartrant un certain temps. Pour le calcaire, on vous conseille de laisser tremper dans du vinaigre ou du jus de citron avec un peu d’eau.

Si le problème persiste, là on n’a plus vraiment de solution pour vous mis à part vous en procurer un nouveau. Cela dit en passant, cela revient moins cher que de racheter des nouveaux WC donc vous n’en sortez pas perdant.e ! En fonction de la marque du robinet flotteur, cela vous coûtera entre 25 et 40€.

A l’aide ! Rien de ma chasse d’eau ne fonctionne !

Rien ne dure éternellement et là il est malheureusement probablement temps de tout changer. Demandez toujours conseil à un plombier pour voir exactement ce qui est à remplacer ! Dans tous les cas, vous pouvez retrouver tout ce qui touche aux WC sur notre site.

Rouleau de papier-toilette vide

Comment vérifier la compatibilité des mécanismes de chasse d’eau ?

Bien que les formats soient le plus souvent standard et que les ouvertures offrent un léger jeu afin de permettre une adaptabilité parfaite, il convient de vérifier trois points essentiels avant de choisir son mécanisme de chasse d’eau :

  • Le diamètre de l’évacuation : il s’agit de la sortie d’eau, placée au fond du réservoir, qui libère l’eau dans la cuvette, et dans laquelle le mécanisme de chasse d’eau vient s’enficher. Ce trou est normalement de 60 mm de diamètre, mais c’est à vérifier sur des modèles de WC spéciaux ou anciens ;
  • Le diamètre du trou sur le couvercle du WC : c’est par ce trou que passe la tirette ou le câble pour relier le mécanisme de chasse d’eau au bouton-poussoir ;
  • La hauteur du réservoir : sur les modèles de WC récents, la hauteur est standardisée et accepte la plupart des mécanismes de chasse d’eau. Mais sur les modèles anciens, prenez la mesure en hauteur pour voir si le mécanisme rentre bien.

Nous espérons que cet article vous sera utile et a répondu à toutes vos interrogations. Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous la poser en commentaire !

Laisser un commentaire