Astuces, Conseils & Tutoriels Tutoriels

Comment changer un robinet de baignoire ?

Vous venez d’installer votre nouvelle baignoire ou vous souhaitez tout simplement remplacer votre robinetterie usée ou défectueuse ? Vous allez voir, ça n’est pas bien méchant. Il suffit de respecter quelques étapes précises et importantes et en un tour de main, vous aurez fixé votre mitigeur. Nous vous présentons ici les étapes du montage d’un robinet de baignoire mural. Il existe aussi d’autres types de mitigeur, dont le montage peut-être différent. Pour cela, consulter la fin de notre article. C’est parti !

 

Un chantier sécurisé

Comme dans tout travail de bricolage, il faut avant tout chose, préparer le chantier et s’assurer que vous travaillerez dans de bonnes conditions. Vous minimiserez ainsi le risque d’erreurs, qui pourraient s’avérer fatales par la suite. La première chose à faire est de couper l’arrivée de votre logement et de vidanger le circuit en ouvrant le robinet le plus proche. En cas de problème lors du montage de votre robinet, vous éviterez une fuite ou une inondation soudaine. Assurez-vous également d’avoir la notice de votre mitigeur ou mélangeur à portée de main. En effet, les étapes d’installation que nous vous décrivons sont relativement similaires. Néanmoins, chaque mitigeur a ses spécificités et négliger la notice d’installation finira par vous faire défaut. Enfin, vérifiez la compatibilité des raccords excentriques avec les sorties d’eau. Si les raccords femelles ne sont pas de la bonne taille, vous pourrez le corriger à l’aide de raccords filetés. Si vos anciens raccords étaient soudés et que vous avez dû sectionné l’installation pour démonter votre vieux robinet, utilisez des raccords à olives (ou raccords bicônes). Ils vous permettront de passer d’un tube lisse à un tube fileté.

L’importance du pré-montage

Tout est maintenant prêt, vous pouvez démarrer l’installation de votre robinet. Il faut d’abord réaliser ce qu’on appelle un montage à blanc. Il s’agit d’un pré montage. Cela vous permettra de vérifier le bon fonctionnement de l’assemblage, de peaufiner certains réglages et d’avoir un premier aperçu du rendu final. Vissez d’abord les raccords excentriques. Assurez-vous que l’entraxe des raccords est aligné sur les embouts à vis du robinet. Pour ce faire, mesurez-la et comparez-la avec la mesure référence de l’entraxe donnée sur la notice. Contrôlez aussi l’alignement horizontal des raccords à l’aide d’un niveau à bulle. Vissez ensuite les rosaces et le robinet en joignant les écrous aux raccords excentriques. Vérifiez de nouveau l’alignement horizontal de l’installation. Démontez ensuite le robinet puis les rosaces. Mesurez la longueur de dépassement des raccords excentriques depuis le mur. Votre robinet est prêt à être installé.

L’installation de votre robinet

La première étape sera d’étancher les raccords excentriques avec du téflon (dans le sens du filetage). Installez ensuite les raccords comme lors du pré-montage. Pour être prudent, vérifiez de nouveau l’horizontalité du montage en comparant avec vos mesures précédentes. Réalisez alors les joints en silicone autour des raccords. Vissez ensuite les rosaces et le robinet. Assurez-vous que vous avez placé tous les joints. Serrez le tout avec des clés plates. Une de fois de plus, contrôlez l’horizontalité.

ATTENTION : N’utilisez pas de téflon entre votre robinet et vos raccords.

Il ne vous reste plus qu’à relier la douchette au mitigeur désormais installé. Vérifiez d’abord la présence des joints dans les embouts du flexible. Vissez le flexible de douche sur le robinet. En général, un serrage manuel suffit. Toutefois, si le serrage manuel est trop faible, aidez-vous d’une pince multiforme. Recouvrez dans ce cas la douille du flexible avec un chiffon. Réalisez les mêmes étapes à l’autre extrémité du flexible.

Un robinet prêt-à-l ’emploi

Votre robinet est désormais monté. Vous pouvez rebrancher votre arrivée d’eau et faire un premier essai. Si votre système est étanche, et qu’il n’y a aucune fuite, c’est déjà un premier bon point. Contrôlez ensuite le bon fonctionnement de la variation du débit et de la température ainsi que celui de la douchette. Vous avez réussi ! Votre robinet est prêt-à-l’emploi. Vous pouvez désormais profiter d’un instant de détente en toute sérénité.

Je souhaite un robinet sur gorge que faire ?

Les étapes que nous vous avons présentées s’appliquent surtout aux mitigeurs muraux. Néanmoins, il existe d’autres types de mitigeurs. Certains se montent au sol et d’autres sont des mitigeurs de bord de baignoire. Dans ce dernier cas, les étapes sont un peu différentes mais le montage est souvent plus simple. Il faudra d’abord percer le nombre de trous de robinetterie dont vous avez besoin. Cela peut varier de 1 à 5. Utilisez pour cela une scie à cloche, d’un diamètre standard de 35 mm. A l’aide d’une clé à molette, vissez dans le robinet la tige filetée qui sera utile au maintien et au serrage de l’ensemble. Raccordez ensuite les flexibles à l’aide d’une clé à molette.

ATTENTION : Ne pas intervertir les flexibles. L’eau chaude est à gauche et est souvent représentée par la couleur rouge. L’eau froide est à droite et se caractérise par la couleur bleue.

Vous pouvez désormais fixer votre robinet. La base se fixe en général directement sur gorge. Si vous avez décidé d’adapter une robinetterie murale à la pose sur gorge, vous aurez sûrement besoin de colonettes. Veillez à ce qu’elles soient adaptées au pas de vis de la robinetterie murale choisie. Vissez ensuite les flexibles aux arrivées d’eau sans les intervertir.

 

Désormais, le montage d’un robinet de baignoire n’a plus de secrets pour vous. Alors n’hésitez plus! S’il est temps pour vous d’opter pour un nouveau mitigeur de baignoire, vous pouvez consulter notre large sélection. Grohe, Axor ou encore Dornbracht, vous saurez trouver le robinet de vos rêves !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *