fbpx

ZEN ATTITUDE – Les WC Japonais (Partie 1)

ZEN ATTITUDE – Les WC Japonais (Partie 1)

Temps de lecture : 3 minutes

Révolution : les WC japonais arrivent dans votre salle de bain !

Si les WC japonais paraissent souvent futuristes aux yeux des européens, ils ne sont en réalité pas si récents. En effet, lancés en 1980 par la marque japonaise TOTO sous le nom de WASHLET, ils se sont rapidement répandus au pays du soleil levant. Aujourd’hui, ils équipent 80% des foyers japonais, ainsi que de très nombreuses toilettes publiques. Par ailleurs, en Europe, les bienfaits des WC japonais sont de plus en plus reconnus et leur popularité grimpe en flèche.

Comment fonctionnent les WC japonais ?

Que sont donc les WC japonais ?

toilette bati support

Les WC japonais sont généralement des WC suspendus, équipés de nombreuses options, qui peuvent d’ailleurs varier selon les modèles. Dans ces toilettes, c’est en fait l’abattant qui est intelligent. Il est donc possible de se procurer un WC complet ou de se contenter de l’abattant. Il est cependant à noter que des WC japonais nécessitent un raccordement électrique.

Quelles technologies trouve-t-on dans les WC japonais ?

Si les options des WC japonais peuvent varier selon les modèles, la technologie de base est toutefois toujours la même. On trouvera donc :

WC japonnais jet lavant
  • Une (ou plusieurs) buse(s) en matériaux antibactériens avec des jets d’eau nettoyants : un jet pour le derrière (à usage mixte) et un jet pour l’avant (pour les dames).  Les jets sont orientables pour plus de précision et l’eau des jets est chauffée à température du corps. Cette eau chaude est contenue dans un réservoir ou chauffée instantanément par une résistance située dans l’abattant.
  • Également un jet d’air chaud (entre 40 et 60° C) destiné au séchage.
  • Une console pour commander les différentes fonctions des WC. Cette console peut être encastrée dans un mur à côté des WC ou située sur un bras à côté de l’abattant. Certains WC japonais disposent également d’une télécommande. En 2017, les pictogrammes représentant les différentes fonctions des WC japonais sur la console de commande ont été harmonisés afin de faciliter leur compréhension. Vous retrouverez ainsi les mêmes chez toutes les marques.

D’autres options pour plus de confort :

Par ailleurs, en plus des technologies de base des WC japonais, la plupart des modèles vous proposeront de nombreuses options pour votre confort. On retrouve par exemple :

  • Un siège chauffant. Généralement à une température de 30°C, cette option est idéale en hiver ou dans des pièces mal chauffées.
  • Une lunette ou un abattant qui se lèvent ou se baissent automatiquement.
  • Une chasse d’eau automatique ou déclenchée par un bouton sur la console de commande.
  • Une technologie qui combat les mauvaises odeurs, soit avec une aspiration, soit avec un purificateur d’air.
  • Un jet d’eau avec fonction massage.
  • Une légère musique pour cacher les bruits gênants.
  • Un lave-main intégré.

Les fabricants de WC japonais continuent en outre à développer de nouvelles technologies pour le confort et la santé. Ainsi, les futurs WC japonais pourraient bien analyser en temps réel les selles et l’urine de leurs utilisateurs et prévenir le médecin en cas d’anomalie.

Quels sont les bienfaits des WC japonais ?

Une meilleure hygiène pour une meilleure santé.

Grâce à leurs jets d’eau, les WC japonais nettoient, alors que le papier toilette ne fait qu’essuyer. Ils permettent donc une sensation durable de propreté. De plus, le nettoyage à l’eau est naturel et bien moins agressif que l’utilisation de papier toilette, qui contient de nombreux produits chimiques qui peuvent être néfastes pour la santé. Les jets d’eau des WC japonais ont par ailleurs le grand avantage d’aider à prévenir la constipation et les hémorroïdes.

Un plus grand confort.

WC japonais dans une grande salle de bain

Bien qu’il parait évident qu’une meilleure hygiène permet un gain de confort, les atouts des WC japonais vont au-delà. En effet, les toilettes japonaises rendent superflus les bidets et autres lave-mains, libérant ainsi de l’espace dans les salles de bain.

Les toilettes japonaises sont également un moyen d’offrir plus d’autonomie et d’intimité aux personnes âgées ou aux personnes à mobilité réduite. En effet, leur utilisation nécessite moins de mouvements fatigants ou difficiles à effectuer.

Un bienfait pour l’environnement.

Un européen consomme entre 10 et 15 kg de papier toilette par an, or la production d’un kilo de papier toilette nécessite 3 kg de bois, 300 L d’eau et une grande quantité de produits chimiques. L’utilisation de WC japonais, qui permettent une réduction drastique de l’utilisation de papier toilette, est donc un cadeau pour l’environnement. Le papier toilette n’est en effet plus nécessaire qu’occasionnellement pour vérifier que le séchage est bien fait.

Les WC japonais permettent également d’importantes économies d’eau : là où des WC classiques consomment 9 L par chasse d’eau parce qu’il est plus difficile de se débarrasser du papier toilette, les chasses d’eau des WC japonais ne consomment que 3 ou 4 L.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *