fbpx

Chauffe-eau avec résistance blindée ou stéatite ?

Chauffe-eau avec résistance blindée ou stéatite ?

Temps de lecture : 3 minutes

Si vous êtes en train de choisir votre prochain chauffe-eau, il est important de choisir le bon type de résistance. Cette décision d’ampleur capitale puisqu’elle impactera votre consommation d’électricité, la longévité de votre appareil et votre confort.

Il existe deux types de résistances : les résistances blindées et les résistances stéatites. Notre article d’aujourd’hui vous aidera à déterminer quelle résistance s’adapte le mieux à vos besoins.

Qu’est-ce qu’une résistance blindée ?

résistance blindée en cuivre pour chauffe-eau

Premièrement, la résistance est la partie du chauffe-eau chargée de faire monter l’eau en température. Dans le cas d’un chauffe-eau à résistance blindée, la résistance est directement au contact de l’eau. Elle est donc vulnérable contre le tartre et le calcaire qui se déposent petit à petit. Par conséquent, ces derniers pourraient diminuer sa performance. Heureusement, les chauffe-eaux à résistance blindée disposent d’une anode de magnésium qui aide à limiter la corrosion due au tartre.

Quels sont les avantages des résistances blindées ?

Premièrement, comme les résistances blindées immergent directement dans la cuve du chauffe-eau, elles sont très réactives et chauffent l’eau très rapidement. Ceci constitue un avantage non négligeable en termes de confort.

Deuxièmement, un chauffe-eau à résistance blindée coûte généralement moins cher à l’achat qu’un chauffe-eau à résistance stéatite. Il est donc intéressant pour les budgets restreints. Il est également conseillé dans les régions où l’eau est peu calcaire. En effet, l’entartrement sera moins rapide et donc les frais d’entretien moindres.

Quels sont les inconvénients des résistances blindées ?

Si les résistances blindées s’entartrent peu dans les régions où l’eau est douce, il en est néanmoins autrement dans les régions où l’eau est calcaire. Si c’est votre cas, nous vous conseillons de coupler votre chauffe-eau avec un adoucisseur d’eau. De plus, une vidange et détartrage journalier de votre ballon et votre résistance seront nécessaires. En effet, si votre résistance s’entartre, votre consommation d’électricité augmentera et donc votre chauffe-eau risquera de tomber en panne.

Autre désavantage des résistances blindées : elles sont plus compliquées à entretenir. En effet, comme elles baignent dans la cuve, il vous faudra vidanger entièrement le ballon d’eau chaude pour l’entretien ou éventuel remplacement en cas de panne.

Qu’est-ce qu’une résistance stéatite ?

résistance séatique pour chauffe eau

À la différence d’une résistance blindée, la stéatite n’est pas directement au contact de l’eau. En effet, un fourreau en acier émaillé la protège contre le tartre et lui offre donc une plus grande longévité.

À l’instar des chauffe-eaux à résistance blindée, les chauffe-eaux à résistance stéatite disposent d’une anode en magnésium pour protéger la cuve de la corrosion. Certains modèles disposent même d’un système ACI hybride : un système de protection plus performant, reposant sur une anode en titane recouverte de magnésium. Ce système multiplie par près de deux la durée de vie du chauffe-eau.

Quels sont les avantages des résistances stéatites ?

Tout d’abord les résistances stéatites sont protégées contre le tartre et disposent donc d’une durée de vie plus élevées que les résistances blindées. Elles sont donc idéales dans les régions où l’eau est très calcaire.

De plus, une résistance stéatite est également moins énergivore et plus facile à entretenir qu’une résistance blindée. En effet, comme elle n’est pas plongée dans la cuve, il n’est pas nécessaire de vider le ballon d’eau chaude avant de pouvoir la retirer : il suffit de la sortir de son fourreau.

Quels sont les inconvénients des résistances stéatites ?

La seule chose que l’on pourrait reprocher aux chauffe-eaux à résistance stéatite, c’est leur prix d’achat. ce dernier est généralement plus élevé que celui des chauffe-eaux à résistance blindée. Ce prix monte encore plus si vous vous intéressez à un chauffe-eau muni d’un système ACI hybride.

Résistance blindée ou résistance stéatite : que choisir ?

La décision de choisir un chauffe-eau à résistance blindée ou à résistance stéatite dépend finalement en grande partie de votre budget et de la dureté de votre eau. Par exemple, si vous habitez dans une région où l’eau est douce ou si vous avez un budget serré, vous préférerez vous tourner vers un chauffe-eau à résistance blindée, éventuellement couplé à un adoucisseur d’eau. Au contraire, si votre eau est très calcaire, vous aurez intérêt à vous tourner vers un chauffe-eau à résistance stéatite, qui sera moins sensible au tartre et sera plus facile à entretenir.

Laisser un commentaire